Une entreprise de livraison de nourriture en ligne va licencier environ 600 employés, voici pourquoi – Systeme io

Une entreprise de livraison de nourriture en ligne va licencier environ 600 employés, voici pourquoi – Systeme io


Licenciements de Swiggy : une entreprise de livraison de nourriture en ligne va licencier environ 600 employés, voici pourquoi

Swiggy, un service de livraison de nourriture en ligne, devrait licencier jusqu’à 10 % de ses effectifs, soit environ 600 employés à la suite d’une évaluation approfondie des performances qui s’est achevée fin 2022, dans un contexte d’incertitude mondiale et de craintes de récession.

Selon des sources qui se sont entretenues avec IANS, les licenciements imminents de Swiggy auront probablement un effet sur les divisions produit, ingénierie et exploitation de l’entreprise. Afin de réduire la consommation de trésorerie, le service de livraison de commerce rapide de Swiggy, Instamart, devrait également être touché par les licenciements imminents.

L’entreprise n’a pas immédiatement répondu à une requête de l’IANS sur les licenciements à venir. Selon des rapports antérieurs parus en décembre, Swiggy pourrait commencer à licencier plus de 250 travailleurs en janvier, soit jusqu’à 5 % de son personnel.

(A lire aussi : LIC Jeevan Azad Plan 868 : Investissez Rs 25 000 et obtenez environ Rs 5 00 000 à l’échéance)

Cependant, des sources affirment qu’après la conclusion du cycle de performance en octobre, le nombre de travailleurs licenciés augmenterait encore davantage. L’entreprise compte à peine 6 000 employés.

Les circonstances macroéconomiques difficiles que connaît Swiggy sont l’une des principales raisons invoquées pour le licenciement. L’entreprise a révélé que la baisse des revenus et des revenus était le résultat d’un ralentissement du taux de croissance de la livraison de nourriture.

Swiggy affirme cependant disposer de suffisamment de liquidités pour couvrir ses dépenses. L’exécutif a également cité la « surembauche » comme raison de son excès d’embauche.

(A lire aussi : Wayfair va licencier plus de 5 % de ses effectifs en raison de la baisse des ventes)

En fonction de leur durée et de leur grade, les salariés licenciés recevront une indemnité pécuniaire égale à trois à six mois de salaire. Cela comprend un paiement complet d’incitations et de rémunération variable. Il n’y aura aucun paiement de la prime d’adhésion ou de la prime de rétention.

Dans une déclaration antérieure, Swiggy avait déclaré qu’il n’y avait pas eu de licenciements et qu’à chaque cycle de performance, « nous nous attendons à des sorties basées sur les performances ». .

Laisser un commentaire