Le ministre malaisien de l’Intérieur rencontrera son homologue du Bangladesh sur la nouvelle politique d’embauche de migrants

Le ministre malaisien de l’Intérieur rencontrera son homologue du Bangladesh sur la nouvelle politique d’embauche de migrants


Saifuddin Nasution Ismail. Photo: L’étoile / ANN

« >



Saifuddin Nasution Ismail. Photo: L’étoile / ANN

Le ministre malaisien de l’Intérieur, Saifuddin Nasution Ismail, a récemment déclaré qu’il rencontrerait ses homologues du Bangladesh, du Népal et d’Indonésie pour expliquer les règles assouplies pour l’embauche de migrants que le cabinet a récemment approuvées.

Il a dit qu’il se rendrait dans ces pays, qui sont les principales sources de travailleurs en Malaisie, à la fin du mois pour expliquer les changements de politique à mener par le ministère malaisien des Ressources humaines, rapporte le New Straits Times.

Pour toutes les dernières nouvelles, suivez la chaîne Google News du Daily Star.

« Ce plan d’assouplissement concerne cinq secteurs ou sous-secteurs critiques, à savoir la fabrication, la construction, les plantations, l’agriculture et les services (restaurants) », a-t-il déclaré aux journalistes malaisiens à l’issue d’une réunion.

« Avec cet avis, nous espérons que les pays concernés seront en mesure de travailler avec nous en conséquence », a-t-il ajouté, selon le rapport.

Plus tôt, le ministre malaisien des Ressources humaines, V Sivakumar, avait déclaré que 500 000 travailleurs étrangers seraient amenés dans le pays par étapes dans le cadre du nouveau plan spécifiquement destiné aux secteurs critiques.

Il a déclaré que le ministère agirait pour augmenter leur nombre si les industries et les secteurs le demandaient. Il a toutefois déclaré qu’il ne pouvait pas dépasser 2,4 millions de travailleurs étrangers comme le souligne le 12e plan malaisien, ajoute le rapport.



Laisser un commentaire